Emma Grillet

Psychologie de l’éveil et de la guérison du coeur

  
  
  

Toucher-conscient

Le toucher conscient est une expérience unique et différente à chaque rencontre. Il répond à un besoin essentiel de retrouver intégrité corporelle et bien-être psychique, réintégrer l’intègre dans l’intime, réhabiliter l’identité sexuelle, et réapprivoiser le temple de notre âme ainsi que l’amour de soi. La proposition est de prendre un temps pour soi, pour une réparation, par plaisir, par besoin, ou par quête, un temps pour s’offrir un accompagnement lors d’une pause, pour un bien-être, pour un dialogue ou une réconciliation avec le corps.

Le toucher tantrique est une technique et un savoir-être.


Mon toucher tantrique insiste particulièrement :

- Sur la relation de CONFIANCE donneur/receveur, car cette relation participe autant au relâchement et au possible de la guérison cellulaire que la technique elle-même,

- Sur le savoir-être et le savoir-faire de la personne qui donne.

Mon toucher tantrique applique des techniques et des postures, en conciliant la personnalité et le potentiel des deux personnes misent en relation. Ainsi, aucun être ne reçoit des enchaînements appris, automatiques et identiques.

La pratique de ce toucher accède à des mémoires régressives, ou des mémoires non résolues créant retenue, déséquilibre, compensation ou vide dans les corps. Par le palpé, le dialogue et l’écoute de ces cellules, le corps peut poursuivre la maturation de son être.

Ce massage se pratique sur tout le corps ou une partie du corps.

L’accompagnement se fait dans le respect, l’écoute, la confiance, le non jugement. 


Ma pratique : Prendre soin et réconcilier

Une personne écoutée, respectée, non commentée, touchée sans l’envie tendancieuse et récurrente de changer le cours de sa vie, ou le risque d’être envahie, peut alors se révéler à elle-même.

Le toucher conscient, à son niveau, peut l’aider sur son chemin de vie à se remarier avec son corps.

 

Dans ma pratique, le toucher est une offrande, j’espère toujours créer avec l’autre un chef-d’œuvre et cet espoir habite mes mains dès qu’elles se posent sur un corps.